Les ports de Montréal et Québec appelés à s’agrandir

Malgré de faibles baisses de marchandises traitées en 2013 dans les ports de Montréal et de Québec, les projets d’agrandissement sont sur la table.

À Montréal, les installations peuvent stocker jusqu’à 2 millions de conteneurs. Et ce n’est pas suffisant dans une perspective à long terme. Pour faire face à la croissance des prochaines années, les autorités portuaires n’ont guère le choix que d’envisager d’autres avenues.

Parmi celles-ci, il y a le développement de terrains à Contrecoeur, près de Sorel-Tracy. Si le projet va de l’avant, le potentiel de stockage serait de 3,5 millions de conteneurs supplémentaires. C’est presque le double des installations actuelles.

Contrecoeur serait un choix judicieux. Cette ville industrielle, avec la présence d’Arcelor Mittal, est située le long de l’autoroute 30, dispose d’une voie ferrée et fait face au fleuve Saint-Laurent. Un tel projet d’agrandissement dans cette municipalité pourrait créer jusqu’à 3 000 emplois. Un véritable boom économique pour la région.

Les études environnementales et économiques pour faire de Contrecoeur le prolongement du Port de Montréal se poursuivent. Si tout se déroule comme prévu, les opérations pourraient alors démarrer en 2020.

À Québec, le Port entraîne des retombées économiques de quelque 25 millions de dollars en valeur de marchandises en transit sur les quais annuellement. Mais ce qui dérange le plus la population pour le moment repose sur la présence des silos à granules. Un comité sera bientôt mis sur pied pour les rendre plus acceptables.

En 2014, les projets du Port de Québec sont nombreux. Malgré une diminution de 18% des activités de manutention de vracs et de marchandises en 2013 par rapport à l’année précédente, les autorités ne baissent pas pour autant les bras. Mario Girard, président-directeur général du Port de Québec, a pour objectif de développer le Port au même rythme que la relation Ville-Port.

Selon une dernière étude de SECOR, le Port de Québec génère plus de 5 000 emplois directs et indirects dans la région de Québec.

 

 

 

.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s