Acquisition d’équipements spécialisés sur le traitement de signaux quantiques pour l’Université de Sherbrooke

Le député Luc Fortin annonce l’attribution d’une aide financière de près de 463 000 $ à l’Université de Sherbrooke

 

Sherbrooke, le 15 décembre 2014 –  Le député de Sherbrooke, M. Luc Fortin, annonce, au nom du ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, M. Jacques Daoust, l’attribution d’une contribution financière non remboursable d’un montant à l’Université de Sherbrooke, afin qu’elle puisse acquérir des équipements spécialisés pour la Chaire d’excellence en recherche du Canada sur le traitement de signaux quantiques.

Ce projet d’investissement, évalué à plus de 578 000 $, vise l’acquisition d’équipements spécialisés permettant notamment d’étudier, à très basse température, les mécanismes qui sont à l’origine du bruit électronique. Ce domaine de recherche ouvre la voie à des retombées technologiques.

« Sherbrooke est un véritable pôle régional pour la majorité des domaines de haute technologie. Le créneau d’excellence ACCORD consacré à l’industrie des systèmes électroniques du Québec augmente ses perspectives de réussite grâce à des investissements comme ceux annoncés aujourd’hui. Je suis persuadé que la réputation de la région de l’Estrie comme incubateur technologique ne fera que se confirmer avec les nouvelles acquisitions de l’Université de Sherbrooke », a soutenu M. Luc Fortin.

Depuis l’obtention en 2010 de la Chaire d’excellence en recherche du Canada sur le traitement de signaux quantiques, l’Université de Sherbrooke a mis en place l’un des plus importants laboratoires au monde voué à l’étude du bruit électronique quantique. La première école québécoise pour doctorants et jeunes chercheurs intéressés par la physique mésoscopique a également vu le jour par la suite.

« Notre gouvernement soutient avec enthousiasme les travaux universitaires qui permettent au Québec de se distinguer dans le domaine de l’innovation. L’expertise de l’Université de Sherbrooke contribue à accroître notre présence sur la scène internationale dans des secteurs porteurs pour notre économie. Une fois de plus, l’Université de Sherbrooke en fait la démonstration dans ce domaine de recherche lié aux technologies de l’information », a déclaré M. Jacques Daoust.

L’aide financière attribuée à l’Université de Sherbrooke provient du Programme de soutien à la recherche, volet Soutien au financement d’infrastructures de recherche. L’objectif de ce programme est d’appuyer financièrement la modernisation, l’acquisition et la mise en place d’infrastructures afin de soutenir la réalisation de projets issus des milieux de la recherche et de l’innovation.

Source(s) :

Elizabeth Nadeau
Attachée politique
Bureau de circonscription du député de Sherbrooke
819 340-0578

Melissa Turgeon
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations
514 499-2552

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D’Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations
418 691-5698, poste 4868
Cellulaire : 418 559-0710